MORANE SAULNIER MS-474 VANNEAU

 

Ref : FSC 012logo-fsc-dujin.jpg

 

EN STOCK

 

 

Historique  

Début 1943, une équipe d’ingénieurs de l’avionneur Morane-Saulnier reçu pour instruction du Ministère de l’Air de Vichy de concevoir un nouvel avion d’entrainement avancé destiné à la formation des jeunes pilotes. Le constructeur désigna le nouvel avion MS.470 Vanneau. Le MS.470 fut en partie basé sur le chasseur avorté MS.450

Le prototype MS.470.01 effectua son premier vol le 22 décembre 1944. 

Aux vues des résultats de ce premier vol et de la campagne d’essais l’état-major français passa commande pour une version de présérie désignée MS.472 et assemblée à trois exemplaires. Par rapport au MS.470, les MS.472 se distinguaient par leur nouveau moteur en étoile SNECMA 14M délivrant une puissance de 700 chevaux. Les trois avions de présérie réalisèrent leur campagne d’essais et de réception entre le 12 décembre 1945 et juillet 1946. Au mois de décembre de la même année le premier MS.472 de série entrait en service dans l’Armée de l’Air. 

Le MS.472 fut construit à 230 exemplaires qui furent tous utilisés par l’Armée de l’Air. L’Aéronautique Navale, elle aussi soucieuse de se reconstruire au plus vite, passa commande pour une version sensiblement modifiée du M.472, le MS.474. Celui ci s’en différenciait par sa crosse d’appontage. Un Morane-Saulnier MS.474 fut d’ailleurs le premier aéronef de conception française à se poser sur le pont du porte-avions Arromanches en décembre 1947. Un total de quarante de ces machines servit entre 1947 et 1959 date du début de leur retrait au profit du CM.175 Zéphir, la version navalisée du célèbre CM.170 Magister. 

En août 1947, Morane-Saulnier se lança dans une version plus puissante du Vanneau, le MS.475 qui se distinguait par son moteur en V Hispano-Suiza de 850 chevaux. Ce gain de puissance, couplé à l’adjonction de nouveaux volets, donna au MS.475 un formidable apport en matière de maniabilité et de vitesse. L’Armée de l’Air décida d’acquérir 200 appareils de ce type, qui entrèrent en service en mars 1950. Par la suite l’avionneur testa des possibilités de monter sur l’avion des moteurs aussi différents qu’un Isotta-Fraschini Delta, qu’un SNECMA 14X ou bien encore qu’un turbopropulseur Armstrong-Siddeley. Le constructeur testa même un MS.475 doté d’un SNECMA-Renault 12S-02, le moteur du Dassault MD.315 Flamant. Toutes ces possibilités demeurèrent toutefois sans suite. Au sein des écoles de l’Armée de l’Air les dérivés du MS.470 servaient à la formation avancée de pilotes ayant appris les rudiments du vol sur de vieux North American T-6 conçu avant guerre. 

A partir de 1959, les Vanneau ont commencé à laisser la place aux MS.733 Alcyon, aux Sipa 111, mais surtout aux Magister. Toutefois cet avion ne cessa pas totalement de servir dans les unités de l’Armée de l’air puisqu’une trentaine d’entre eux furent envoyés en Algérie jusqu’à la fin de la guerre d’indépendance en 1962.

 LA MAQUETTE

Maquette en résine au 1/72

- Verrière en plastique thermoformé

- Planche de photodécoupe

- Décals en sérigraphie

Box art ms 474 vanneau  

 Vanneau 2Vanneau 4 1

    Vanneau 3Decal 474

 

Photodecoupe vanneau

 Vous pouvez visionner la notice de montage

Plan de montage ms 474 vanneauPlan de montage ms 474 vanneau (150.9 Ko)

Profil ms 474

Ce modèle EST DISPONIBLE au prix de 31 €

si vous êtes interressé n'hésitez pas à commander votre maquette  

Commander les productions du JFR Team

  

INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER NOUS VOUS INFORMERONS

DES QU'UN NOUVEAU MODELE SERA DISPONIBLE

 

Date de dernière mise à jour : 08/06/2015